• Rafaele Hana Osteopathe Jerusalem

Quel matelas pour mon dos ?




La meilleure manière de choisir son matelas, c'est de l'essayer !

Le choix d’un matelas est très personnel mais il existe toutefois quelques astuces pratiques.


  1. Allongez sur le matelas, essayez de passer la main entre le bas de votre dos et le matelas. Si vous y parvenez, c’est qu'il est trop ferme.

  2. Enfoncez le coude dans le matelas. Si le creux reste marqué, c'est qu'il est trop mou.





Maintien et fermeté : quelle différence ?


Le maintien du matelas ne doit pas être confondu avec sa fermeté.

Le maintien correspond à sa résistance à l’enfoncement, mais aussi à sa stabilité et à son amortissement. Un bon maintien de la colonne vertébrale permettra notamment d’éviter les maux de dos.

La fermeté correspond avant tout à la sensation de confort lorsque vous vous allongez sur le matelas. Celle ci est liée à la composition de votre matelas.


Le plus souvent vous entendrez parler des matelas en mousse et à ressort, mais il existe de nombreuses sortes différentes de matelas.


Les matelas en mousse sont confortables et relativement souples, ils peuvent également être “à mémoire de forme”. Ces derniers sont très populaires car ils s’adaptent à la morphologie de chacun en fonction de la chaleur du corps. De plus, ils sont généralement résistants sur le long terme.


Les matelas à ressorts peuvent finir par émettre du bruit au moindre mouvement sur du long terme, pensez-y.


Le choix est ensuite affaire de ressenti, de bien-être, voire de prix.




Un bon matelas doit maintenir le corps à l’horizontal pour éviter que les muscles « travaillent » et empêchent un sommeil réparateur.



Voyez la vie en grand !


Nous bougeons entre 30 et 40 fois par nuit en dormant. Une largeur de lit suffisante est nécessaire pour bien dormir. Avec une literie de grande taille, vous favorisez la qualité de votre sommeil et vous diminuez le nombres d’éveils dans la nuit.


Pour un lit une place : une largeur de plus de 90 cm est essentiel et une longueur supérieure à 20 cm à votre taille est indispensable

Pour un lit deux places : une literie de 160X200 au minimum.




Et le choix de l’oreiller ?




Son rôle est de conserver vos cervicales dans leur alignement, peu importe la position de sommeil que vous adoptez.


Faites la différence entre un oreiller sommeil et un oreiller repos. Celui destiné à votre sommeil doit soutenir la tête et la maintenir à la même hauteur que votre colonne, l’oreiller destiné à la lecture doit maintenir votre dos droit.


Pensez à choisir la bonne fermeté. Si vous dormez sur le dos, il est conseillé de choisir un modèle plus ferme pour un bon maintien de la nuque. Si vous avez tendance à dormir sur le côté, un oreiller plus souple sera plus adapté. Il ne devra pas seulement soutenir la tête, mais aussi la nuque et l’oreille.







Rafaele Hana FEDIDA

Osteopathe D.O

Jerusalem - 0528216001



390 vues

Posts similaires

Voir tout