• Rafaele Hana Osteopathe Jerusalem

Pourquoi mon nourrisson à la tête plate ?

Dernière mise à jour : oct. 24




Tout d’abord, il faut expliquer pourquoi votre bébé a la tête plate. Les os du crâne sont des membranes qui s’ossifient lors de la croissance. C’est pourquoi vous pouvez sentir des zones plus molles sur le dessus de la tête de votre enfant (les fontanelles) dans les premiers mois de la vie. A la différence de la plupart des os du corps qui sont des cartilages qui s’ossifient et qui n’ont pas cet aspect « mou ». Cela permet au crâne du nouveau-né d’être plus malléable et de passer plus facilement au travers du bassin de la maman à la naissance.

Un appui prolongé sur des os dits « membraneux » exercé de manière répétée dans le temps, sur une même zone du crâne de votre nourrisson, peut avoir tendance à s’aplatir.

La forme du crâne aplati du bébé est très différente selon chaque individu. Selon la localisation de la tête plate du bébé, de la déformation, on parle de plagiocéphalie (déformation asymetrique latérale) ou brachycéphalie (déformation posterieure).

Quelles sont les causes d'un crane plat ?


Le couchage sur le dos :

Le couchage sur le dos a été mis en place pour éviter la mort subite du nourrisson. Depuis, la fréquence de tête plate chez les bébés a largement augmenté.


Même si le nombre de plagiocéphalies a été multiplié par plus de 6, les nourrissons doivent dormir sur le dos pour limiter le risque de mort subite.

Dès qu’il sera capable de se retourner par lui-même, il pourra dormir dans la position qu’il souhaite. S’il se met de lui-même sur le ventre, pas d’inquiétude ! Cela veut dire qu’il a les capacités motrices et le tonus musculaire nécessaires pour dégager sa tête si besoin et éviter le risque d’étouffement.


Causes in utéro de la tête plate du bébé :

On sait que les déformations crâniennes du bébé peuvent trouver une origine in utéro, dans le ventre de la maman, pendant la grossesse. Cela serait lié à une compression par « manque de place ».


L’accouchement :

On remarque une fréquence plus importante de tête plate du bébé lorsque le temps de travail est important pendant l’accouchement.

Les premiers mois de la vie du nourrisson :

Comme évoqué précédemment, ce sont les contraintes prolongées et répétées qui entraînent un aplatissement au niveau du crâne de votre bébé. Ces contraintes peuvent s’observer si votre bébé ne tourne pas bien la tête des deux côtés.



S’il est toujours en appui sur la même zone, cela peut avoir tendance à déformer le crâne du bébé.


Lorsque son cou est « bloqué » d’un côté, on parle de torticolis congénital. Lorsqu’il tourne la tête beaucoup plus d’un côté par rapport à l’autre, on parle de rotation préférentielle.

Dans ces deux cas, l’appui est plus important sur un côté du crâne et peut provoquer la plagiocéphalie positionnelle du bébé.




Quelques conseils :


1. Consultez votre Ostéopathe.

Un rendez-vous chez votre ostéopathe est obligatoire et à ne pas négliger afin d'éviter l’apparition d’un futur crâne plat, même si les parents pensent que leur enfant n’a pas de torticolis. En effet les différentes causes responsables de l’apparition d’un crâne plat cités plus hauts ne sont pas forcément distinguables par les parents et nécessite un regard “expert”.


2. Limitez les transats et cosys.

Il faut éviter, autant que possible, l’utilisation de transat ou cosy de façon prolongée. Ceux-ci favorisent la tête plate du bébé.

3. Mettez votre bébé sur le ventre quand il est éveillé.

Lorsque votre bébé est éveillé, vous pouvez le mettre sur le ventre afin de stimuler sa motricité, ses muscles du cou et du dos. Tant que son maintien de tête n’est pas suffisant, restez à côté de lui et laissez-le quelques minutes, plusieurs fois dans la journée, à distance des repas. Il n’y a aucune contre-indication à mettre son bébé sur le ventre lorsqu’il est éveillé.

4. Stimulez-le.

Stimulez le côté vers lequel il tourne moins bien la tête à chaque change avec l’aide d’un jouet qu’il apprécie. Si le plat du crâne du bébé est très postérieur, la stimulation des 2 côtés est nécessaire.


5. Bien choisir le matelas de bébé.

Pour la sécurité du bébé, le matelas doit être ferme. Du fait de sa petite corpulence et de son faible poids, celui-ci ne lui fera pas mal au dos. De plus, optez pour un matelas déhoussable et lavable en machine.




Enfin j’aimerai répondre à la question la plus fréquente de mes patientes : "Que pensez-vous des accessoires types cale-bébé et coussin anti-tête plate ?"


Un nourrisson doit dormir sur le dos, sans aucun accessoire qui le cale ou le maintienne. Ces matériels vont à l’encontre de la physionomie du nourrisson, de son aptitude à bouger spontanément, qui est en réalité très importante dès la naissance. En bloquant la tête des bébés ou en les maintenant dans une position déterminée , ils déforment petit à petit la boîte crânienne et provoquent le syndrome de la tête plate.

Ce n'est que dans le cas d’un crâne plat déjà présent, avec un véritable aplatissement d’une partie du crâne et uniquement après avoir fait des séances d’ostéopathie que je peux être amené à conseiller ( et seulement dans dans certains cas ) la maman de stimuler bébé en le faisant dormir à l'aide d’un cale-bébé.



Pour en savoir plus : https://www.osteopath-jerusalem.com/le-nourisson



Rafaele Hana FEDIDA

Osteopathe D.O

Jerusalem -05288216001


468 vues

Posts similaires

Voir tout